[Interview] #4 : Rencontre avec Pascal MENDRAS, Directeur du showroom VOLUM à Pérols !

Hello tout le monde,

Aujourd’hui, je vous emmène à la rencontre de Pascal MENDRAS, Directeur du showroom VOLUM basé à Pérols (à côté de Montpellier). J’ai repéré cette entreprise de par sa communication hyper épurée et design qui m’a tout de suite attirée. Je me suis alors renseignée sur le sujet et j’ai eu envie d’en savoir d’avantage sur ce concept que j’ai trouvé dynamique et novateur. Pour remettre dans le contexte, VOLUM fait partie du groupe Union Matériaux professionnel des matériaux de construction depuis près de 100 ans. La société compte à ce jour 35 agences entre Perpignan et Marseille et se positionne parmi les leaders du marché. Je suis fière de pouvoir vous présenter l’entreprise VOLUM et remercie Monsieur MENDRAS pour son accueil et pour le temps qu’il m’a consacré lors de cette interview.

The Cocooning Factory (TCF) : L’entreprise VOLUM a fêté ses 1 an en mars dernier, mais revenons au commencement, comment ce projet a-t-il vu le jour ?

Pascal MENDRAS (PM) : « Chez Union Matériaux, nous sommes partis d’un constat qui était que les particuliers « boudaient » les salles d’exposition, nous avons alors eu l’idée de proposer un concept qui répondrait aussi bien aux professionnels de l’aménagement qu’au grand public. Nous voulions apporter une réponse complète aux clients alliant conseils, technologie et scénographie. Au départ, la direction hésitait entre deux façons de construire ce projet : faire appel à des prestataires externes (architecte, maître d’œuvre, etc.) ou bien utiliser les ressources et compétences de l’entreprise afin de créer un projet qui soit en cohérence avec la vision de l’entreprise mère. Cette seconde option a été choisie et pour cela, les salariés qui le souhaitaient ont pu se regrouper pour former 2 équipes projet. Pendant 6 mois, les équipes ont planché chacune de leur côté pour faire une proposition qui répondrait à la demande initiale. Ce qui était intéressant et enrichissant dans ce projet, c’est que les équipes étaient composées de salariés venant de différents horizons, j’étais chef de projet de l’une de ces équipes, mais certains membres des équipes venaient de la comptabilité, de la communication, il y avait des vendeurs et des techniciens, chacun a pu apporter sa vision extérieure et son expérience. Participer à ce projet a continué à renforcer la culture d’entreprise qui se veut familiale et basée sur l’évolution et la prise d’initiatives. La direction a été enchantée par les deux propositions et a décidé de reprendre un peu des deux idées pour finaliser le projet. Voilà comment ce projet a vu le jour en mars 2016. »

TCF : Maintenant que nous avons planté le décor, parlez-moi de ce qu’est le concept « VOLUM ».

PM : « Donc comme dit précédemment, VOLUM fait partie de l’entreprise Union Matériaux, mais a son identité propre. VOLUM est un showroom qui se veut inspirant et innovant où chacun peut découvrir et construire à son rythme son projet d’aménagement intérieur. Nous proposons différents produits qui vont répondre à différentes étapes d’un projet. En effet, nous proposons des menuiseries, parce que les portes d’entrée comme les fenêtres sont à mi-chemin entre l’extérieur et l’intérieur et selon le choix de celles-ci l’ambiance intérieure sera totalement différente. Donc bien souvent, nous conseillons aux clients de commencer par là. Puis, arrive le choix du sol, carrelages, parquets, bétons, nos vendeurs qui sont d’excellents techniciens vont orienter le client en fonction de son projet. Ensuite, le client va pouvoir choisir le revêtement mural grâce à nos collections de peintures, de papiers peints et de mosaïques. Mais dans le concept VOLUM, nous voulions aller plus loin et proposer également du mobilier et de la décoration dédiés aux espaces de salles de bains et cuisines. Nous travaillons avec des partenaires que nous avons sélectionnés pour la qualité de ce qu’ils proposent pour l’originalité des produits. Même en matière de décoration, ce ne sont pas des produits que vous trouverez partout. Physiquement, nous avons choisi de diviser le showroom en 7 espaces : le premier et le « concept carrelage », dans cet espace, nous proposons des produits originaux qui sortent de ce que l’on trouve d’ordinaire, dans ce concept, nous essayons d’ouvrir l’esprit du client en lui faisant découvrir d’autres styles et d’autres designs vers lesquels ils ne seraient pas allés d’eux même. Vient ensuite, l’espace boutique. Nous avons constaté que bien souvent sur les salons pro, les matériaux sont mis en scène avec des produits déco, mais bien souvent, il est quasiment impossible de savoir d’où viennent les accessoires. Nous avions alors l’envie de proposer à la vente ces produits qui viendront apporter la touche finale aux projets des clients. De plus, c’est une façon de fidéliser ces derniers, car ils savent qu’ils ne trouveront ces produits quasiment que chez nous. Il y ensuite l’espace, inspirations. Ici, nous avons créé des boxes pour permettre aux clients de se projeter plus facilement et voir ce qui se fait en matière de tendances. Le 4ème espace est dédié au carrelage, il est différent du premier, car ici, nous allons proposer des gammes plus « classiques ». La France est située au carrefour des deux plus grands producteurs de céramique qui sont l’Italie et l’Espagne, cela nous permet d’être à l’affût des tendances et des évolutions et de pouvoir proposer des solutions toujours plus innovantes. Le 5ème espace est quant à lui dédié aux menuiseries, intérieures et extérieures ainsi qu’à l’aménagement des placards et dressings. Et pour finir, il y a l’espace des revêtements décoratifs, peintures, mosaïques, panneaux en béton et papiers peints. Nous proposons à nos clients une entière personnalisation des papiers peints en fonction de leurs attentes et cela fait une réelle différence. De nos jours, les gens veulent du « personnalisé ».

Crédit photo : VOLUM

TCF : Vous présentez ce concept comme étant innovant, mais qu’est-ce qui le rend si spécial ?

PM : « Nous sommes partis du fait que l’être humain est créatif, pour développer cette créativité, il suffit de lui donner les outils pour. Nous avons eu à cœur de remettre le client au cœur du concept, qu’il soit acteur plutôt qu’un simple spectateur. Pour cela, nous avons choisi des structures permettant aux clients de toucher les matériaux, de pouvoir les déplacer, les poser au sol, les mettre côte à côte. Ainsi, ils vont pouvoir se projeter plus facilement et imaginer eux même leurs projets. Nous avons également mis la technologie au cœur de notre concept en créant un espace où les clients peuvent via un écran tactile, visualiser des modélisations 3D sur lesquelles ils peuvent venir changer les sols, murs, surfaces et meubles afin d’affiner leurs idées et leurs choix. Nous travaillons également sur un projet de réalité augmentée. Voilà ce qui fait de VOLUM un concept innovant. »

TCF : Chez VOLUM, quel est votre positionnement ? Plutôt haut de gamme ou plutôt accessible ?

PM : « Lors de la réflexion autour du concept VOLUM, nous avons eu à cœur de ne pas faire que du haut de gamme. Notre idée était de proposer 3 types de produits : du haut de gamme, du moyenne gamme, mais aussi du design accessible. En effet, nous avons constaté qu’aujourd’hui, le design plaît et même les clients venant pour leur premier projet de construction ont envie d’avoir des matériaux designs et de qualité tout en ayant un budget limité. Afin de répondre à cette demande croissante, nous avons créé la gamme « SMART » qui signifie « design accessible ». Ainsi, nous pouvons toucher un large public. Les professionnels vont pouvoir trouver des matériaux haut de gamme, qu’ils ne verront pas ailleurs, mais les particuliers auront aussi le choix entre nos 3 niveaux de gamme. »

TCF : Vous dites faire du conseil auprès de vos clients, mais n’avez-vous pas peur de faire un peu concurrence aux architectes d’intérieur ou aux décorateurs ?

PM : « C’est une bonne question, mais la réponse est non. Oui, nous faisons du conseil auprès de nos clients, mais nous ne sommes pas architectes ou décorateurs et cela ne fait pas partie de nos ambitions. Au contraire, nous voulons travailler main dans la main avec les professionnels de l’architecture. Nous voulons créer de réels partenariats avec eux. Lorsqu’un architecte vient nous voir avec son client, nous avons à cœur de ne jamais aller à l’encontre de ses idées. Nous nous contentons d’apporter un avis technique sur les matériaux à choisir. Afin de créer de bonnes relations avec nos clients professionnels, nous leurs mettons également à disposition un espace à l’écart pour discuter avec leurs clients, où ils ont accès à notre matériauthèque. »

TCF :  Quels sont les projets de VOLUM pour l’année à venir ?

PM : « En 2016, nous avons lancé le projet de VOLUM un peu dans la précipitation, alors cette année, nous souhaitons stabiliser ce dernier, stabiliser également nos ressources internes et peaufiner le projet. Aujourd’hui, par exemple, nous avons déjà une version 3 du site web alors que nous n’en sommes qu’à la V1 pour le moment. Il faut aller doucement et passer par toutes les étapes pour ne pas perdre nos clients en route. Nous souhaitons également développer le côté événementiel afin de développer nos partenariats avec les professionnels du secteur. »

Crédit photo : VOLUM

TCF : Plus personnellement, qu’est-ce qui vous a donné envie de travailler dans cet univers ?

PM : « Je suis entré, il a y plus de 20 ans dans l’entreprise Union Matériaux, car j’ai toujours eu une sensibilité pour le carrelage. J’aime le côté « déco » de ce produit qui permet d’être créatif et qui ne cesse d’évoluer. Regardez, aujourd’hui, vous avez des carreaux qui imitent le parquet à s’y tromper, son évolution est incroyable. Et maintenant, le carrelage sort des espaces salles de bains et cuisine pour devenir des éléments décoratifs à part entière. Je suis parti sur Agde pendant 2 ans en tant que Directeur d’agence, puis le développement de l’entreprise m’a permis de revenir en 2010 sur Montpellier en tant que Directeur de l’agence « Carrelage » et me voici 7 ans plus tard, Directeur du concept VOLUM. Dans cette entreprise familiale, nous pouvons évoluer assez facilement si nous sommes motivés. »

TCF : Au quotidien, quelles sont vos missions ? Qu’est-ce que vous aimeriez développer ?

PM : « Le lancement du projet étant encore récent, mon job au quotidien tourne entre autres autour de la gestion de l’entreprise, du management des ressources et des relations avec les professionnels, mais je me mets également dans la peau du commercial lorsqu’il y a des coups de rush. Mais dans quelques semaines, je formerai une personne pour prendre le relais, car j’ai pour projet de me focaliser sur le développement commercial sur l’ensemble de la région. Union Matériaux est installé de Perpignan à Marseille, notre position centrale sur Montpellier est, il me semble, une opportunité pour conquérir des parts de marché sur l’ensemble de ce territoire. Je vais donc consacrer une grande partie de mon temps à ce développement. »

Et voilà, l’interview est terminée, j’espère qu’elle vous aura plu et qu’elle vous aura donné envie d’aller faire un tour chez VOLUM si vous êtes de passage dans la région !

Pour suivre l’actualité de VOLUM sur Facebook, c’est par >>ici<<, sur Instagram c’est >>ici<< et sur leur site web, >>ici<< !

Fanny W.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s